Le grand Palais accueille depuis jeudi 28 mars et jusqu’au dimanche 2 avril 2017 une nouvelle édition de l’Art Paris – Art Fair. Grand rassemblement des professionnels du marché de l’art, le vernissage fut un succès !

Cette année, la foire met à l’honneur les arts africains et réussit à rassembler plus de 150 galeries provenant d’une trentaine de pays. En effet, depuis sa création la foire s’est peu à peu spécialisée  dans la découverte et la mise en lumière des scènes émergentes. Cette volonté de créer une identité propre à cet événement printanier était centrale pour son directeur, Guillaume Piens.

Fair Ahmed représenté par Montoro12 Contemporary Art – Art Paris 2017 / Crédits : Cécile Colleville
Najia Mehadji représenté par Galerie D.X, Galerie Claude Lemand – Art Paris 2017 / Crédits : Cécile Colleville

Ce focus sur l’Afrique permet de faire découvrir aux visiteurs de nombreux artistes habituellement peu visibles sur la scène parisienne. Si de nombreuses galeries ont respecté la thématique, on compte toutefois plusieurs marchands restant dans leur domaine de prédilection, sans effort apparent pour s’approprier ce thème. Cette diversité a pour avantage de proposer une vision globale et enrichissante de l’art moderne et contemporain international comprenant entre autres des artistes africains à asiatiques et du street art jusqu’aux arts conceptuels.

Nasa Leuba représenté par la Galerie Art Twenty One – Art Paris 2017 / Crédits : Cécile Colleville
Galerie Huberty & Breyne – Art Paris 2017 / Crédits : Cécile Colleville
Wilfredo Lam représenté par la Galerie Thessa Herold - Art Paris 2017
Wifredo Lam représenté par la Galerie Thessa Herold – Art Paris 2017 / Crédits : Cécile Colleville

Dans une ambiance particulièrement chaleureuse, quelques artistes, venus pour l’occasion, se retrouvent encerclés par une foule de curieux et de potentiels acheteurs. On peut nommer entre autres The Kid et Gao Xingjian dont les galeries, respectivement Galerie ALB et Galerie Claude Bernard, leur avaient dédiés le monopole d’exposition de leur stand.

Gao Xingjian représenté par la Galerie Claude Bernard – Art Paris 2017 / Crédits : Cécile Colleville
The Kid représenté Galerie ALB – Anouk Le Bourdiec – Art Paris 2017 / Crédits : Cécile Colleville

Cécile Colleville